Zone de Texte: Groupe Théâtral de Court

Groupe Théâtral de Court  —  Francis Schütz,  rue de la Golatte 8,  CH-2738 Court  —  tél : 032 497 94 36

La pièce

 

 

Accueil
La pièce
Le programme
Réserver
Le staff
Comédiens
Rester informé
On aime bien
Les galeries
Zone protégée du GTC
Coup de Théâtre
Nous contacter
Les infos du GTC

Alors Arlette, Heureuse ?

Gontrand de Saint-Moret (Olivier Ruf) rencontre Arlette (Mégane Wüthrich) au « Lapin coquin ».

Elle est stripteaseuse, lui fils unique est héritier d’une bonne famille. Malgré leur différence sociale ils s’aiment et viennent de se marier. Si Arlette a, comme elle le dit avec gouaille, quelques heures de vol, Gontrand, lui, n’a jamais décollé du tarmac… Alors, bien sûr, il tient à sa nuit de noces et attend avec beaucoup d’impatience et un peu d’appréhension de retrouver l’intimité de la chambre conjugale…

Evidemment, le sort en a décidé autrement, et la maison familiale des Saint-Moret n’aura jamais connu autant d’agitation que cette nuit-là. Entre le frère d’Arlette (Frédéric Lauber) qui tente de fuir ses deux conquêtes —la belge (Daniela Cancer) et la sicilienne (Juçara Carrupt) — qui cherchent à l’assassiner, la mère de Gontrand (Danielle Wyss) qui tire au fusil dans le salon, et des policiers un peu trop zélés (Yves Perrin et Thibault Wyss) mais qui ne comprennent pas grand-chose à tout ça, rien ne va se passer comme prévu.

Mise en scène par André Christ et Francis Schütz, cette pièce en deux actes de Jean-Claude Martineau est moderne, dynamique et truffée de situations plus abracadabrantes les unes que les autres.

A n’en pas douter, cette année encore, il y aura de quoi se renforcer les zygomatiques au GTC.